Chalet des Alpes Octobre 2010

YOGA DU CACHEMIRE , UN ART DE LA SENSIBILITE
Eveil à la disponibilité quotidienne selon le Shivaïsme tantrique du Cachemire

La pratique du Yoga développe au plus haut point l’éveil tactile des cinq sens . L’évocation sensorielle permet de nombreux exercices abordés sans effort ni volonté.
Quand les sens sont véritablement libres , c’est à dire sans interférence du mental , tout le corps participe à la vision et à l’écoute.
L’organisation corporelle généralement vécue comme tension et lourdeur est réinterrogée par cette exploration de la sensibilité .
La sensation corporelle se transforme alors progressivement en réceptivité et détente .
Cette prise de conscience sensorielle se remanifestera au cours de la journée .
L’accent est mis sur l’écoute , le non effort d’un corps , d’un souffle vide d’intention dans lequel l’éveil sensoriel peut se déployer .
Les asanas et les pranayamas envisagés de ce point de vue deviennent espace de vacuité et de disponibilité .
Cette ouverture permet la réorchestration de l’énergie et la découverte de la vibration .
Dans cette expansion il n’y a plus de place pour l’Ego et finalement tout n’est que silence .

 » C’est seulement dans notre absence que nous sommes présents  » Jean Klein